[Visionage] Code Geass: Bōkoku no Akito OAV1

Diffusé au Japon le 04 Aout dernier, voici venir la 1ére OAV de Code Geass: Bōkoku no Akito aka Code Geass: Akito the exiled.
Ayant particuliérement apprécié l’anime Code Geass, j’attendais avec impatience le début de cette nouvelle série d’OAV (4 sont prévues au total) d’autant plus qu’il ne s’agit pas là d’une simple suite (les 2 saisons de Code Geass se suffisent largement à elles mêmes) mais plutôt d’un « spin off » se déroulant en Europe et en parallèle des événements mettant en scéne Zero et l’ordre des chevaliers noirs.

Produit par le studio Sunrise sous la houlette de Kazuki Akane, cette 1ére OAV nous plonge au cœur d’une Europe en guerre sur le point de tomber sous le joug de Britannia. Pour faire face à la puissance britanienne, l’armée de l’U.E à mis en place une unité spéciale baptisée W-Zero. Dirigée par Leila Markal, une jeune aristocrate britanienne, cette unité composée uniquement de soldats japonais à pour but d’effectuer les missions les plus dangereuses afin de préserver l’armée de l’U.E. C’est au cours de l’une de ces missions que va s’illustrer le jeune Akito Hyuuga seul survivant de son unité après avoir décimé un groupe de chevalier britannien.

D’un ton relativement grave et assez sérieux, ce 1er épisode intitulé « Le Wyvern arrive » permet essentiellement de mettre en place les bases de l’histoire tout en présentant l’univers aux spectateurs. Au départ la richesse du background géopolitique mis en place ici constitue un frein à la bonne compréhension des événements mais les choses se décantent rapidement pour laisser entrevoir l’orientation que va prendre la suite de l’histoire.

Au niveau des personnages ont retrouve avec joie le chara design du quatuor CLAMP (adapté à l’écran par Takahiro Kimura) qui pour l’occasion à renouveler l’intégralité du casting. A nouvelle histoire, nouveaux personnages donc dont la plupart n’ont rien à envier aux protagonistes de Code Geass. Si tous ne sont pas encore apparu, on retiendra d’emblée le duo Akito/Leila qui se révèle très prometteur.

Coté mechas, c’est sans surprise que l’on va retrouver les « Gloucester« , « Sutherland » ou encore « Glasgow » de l’empire britannien alors que face à eux se tiendront des « Alexander » type 1 (ci contre) et 2. Ces nouveaux venus ont la particularité d’avoir 2 formes différentes : quadrupède et bipède.
La grande différence avec l’anime Code Geass vient du fait que pour cette OAV, les animations des robots ont été réalisées intégralement en images de synthèse ce qui dynamise considérablement les combats les rendant tout simplement hallucinant (il suffit de voir la 1ére scéne de bataille pour s’en rendre compte).

Globalement cette 1ére OAV fait bonne impression malgré les quelques difficultés à cerner le scénario. L’animation est de bonne qualité et les images de synthèse s’intègrent parfaitement dans l’action. Pour le moment on en sait assez peu sur les personnages mais bon nombre d’entre eux révèlent deja un fort potentiel (Akito en tête évidemment). Les musiques discrètes collent assez bien à l’ambiance générale et savent se faire entendre quand il le faut. L’histoire quant à elle n’avance pas énormément mais à en juger par la preview de l’épisode 2, de nombreuses surprises sont à prévoir avec l’apparition de visages bien connus ^^. Seul petit bémol il va falloir attendre le printemps 2013 pour avoir la suite et encore puisqu’il ne s’agira que de la diffusion au cinéma XD.
Pour finir je vous laisse avec l’ending thème de Code Geass: Akito the exiled interprétée par Maaya Sakamoto (qui prete également sa voix au personnage de Leila Markal).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Te0_xzD2UR0#!]

Ce contenu a été publié dans Anime, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *