[Critique Ciné] Batman V Superman : l’aube de la justice

BvSRéalisé par : Zack Snyder
Avec: Ben Affleck, Henri Cavill, Jesse Eisenberg …
Durée: 2h33

Attention, cette critique contient un nombre conséquent de spoilers!!!

Bande Annonce:

Résumé:
Superman s’est dévoilé à la face du monde et ses pouvoirs inspirent fascination et craintes. Bien décidé à se débarrasser de cette « menace », Batman va tout faire pour éliminer le fils de Krypton. Il n’est cependant pas le seul à vouloir détruire Superman et Lex Luthor compte bien parvenir à ses fins coûte que coûte.

Mon avis: Attention spoilers inside!!!
Cela fait pas loin de 2 ans que je n’ai pas écris une critique de film sur le blog. Pas que j’aille moins/plus du tout au cinéma mais simplement que j’ai toujours autant de mal à écrire et que je mets toujours beaucoup plus de temps que je ne le voudrais. Bref après cette longue absence, je romps finalement le silence cinématographique pour vous livrer mon ressenti sur ce Batman V Superman.

bvs04Depuis l’annonce du projet il y a déjà 2 ans, je suis passé par toute une tripotée de sentiments. Au départ j’étais assez dubitatif car encore sous le coup de la trilogie Nolan et l’idée de perdre cela pour repartir sur de nouvelles bases me faisait craindre le pire. Le choix de Ben Affleck pour endosser le rôle du chevalier noir n’ayant pas aidé à améliorer les choses, c’est avec une certaine méfiance que j’ai découvert les premiers teasers/bande annonces. C’est avec le désormais culte « Tell me, do you bleed? … You will! » que j’ai commencé (comme beaucoup de fans j’imagine) à trépigner d’impatience devant ce projet totalement fou. Dés lors chaque nouvelle bande annonce ou spot Tv ne faisait qu’accroître cette impatience de voir enfin le film.
Puis les premiers retour sont tombés, et voyant le film se faire littéralement laminer par les critiques m’a clairement refroidi au point que quelques minutes avant le début de la projection j’étais quasiment persuadé que le résultat serait décevant si ce n’est tout simplement nul ou tout du moins absolument pas à la hauteur de mes attentes … Il ne m’a fallu que 5 petites minutes pour comprendre à quel point je me trompais.

bvs02En effet dès la scène d’ouverture je me suis retrouvé happé dans le film. Le meurtre des parents de Bruce Wayne est pourtant une scène classique des films introduisant Batman mais la version de Zack Snyder avec sa mise en scène léchée et sa narration au top m’a complètement conquis. Et le reste du film continue sur cette lancée avec certes plus ou moins de réussite mais toujours avec cette même volonté de respecter l’univers d’origine.
En effet c’est certainement à mes yeux ce qui fait que j’ai aimé BvS, à savoir qu’il correspond à l’image que j’ai de l’univers DC et de ses personnages.
Man of Steel avait déjà réussi à me faire apprécier Superman ce qui était pourtant loin d’être gagné et retrouver Henri Cavill dans le rôle du fils de Krypton ne s’est pas fait non sans un certain plaisir.
Mais le plus intéressant reste sans conteste le traitement réservé à Bruce Wayne/Batman, campé ici par un Ben Affleck à son meilleur niveau. Ici exit les débuts laborieux et la construction de son image de héros et place à un Batman plus sombre, plus violent, plus mature et surtout abimé par 20 ans de lutte contre le crime. Mais le génie de Zack Snyder c’est de réussir à introduire non seulement le Batman mais aussi et surtout un background d’une richesse totalement folle. En effet au travers de quelques scènes et dialogues toujours bien sentis, il est impossible de passer à coté des nombreuses références faites au passé du chevalier noir. Le plus kiffant étant surtout le teasing du célébre « a death in the family » mais je n’en dirai pas plus.
De plus Ben Affleck, qui pourtant était loin de faire l’unanimité lorsqu’il a été choisi pour ce rôle, assure totalement le job et offre une prestation absolument remarquable et toujours très juste. Une prestation parfaite qui lui vaut largement de rentrer dans le top 3 des meilleurs Batman ever si ce n’est le meilleur.

bvs01Batman V Superman, Ben Affleck vs Henri Cavill, la dualité qui naît entre ces deux personnages que tout oppose est très bien amené et tient parfaitement la route.
Superman, l’extraterrestre aux pouvoirs divins qui veut sauver et protéger des vies face à un Batman désabusé qui voit en lui un futur tyran potentiel échappant à tout contrôle. Il se dégage de cette relation une iconographie biblique très prégnante et lourde de sens mais sans jamais tomber dans le sermon facile et moralisateur.
Autour d’eux gravitent un certain nombre de personnages secondaires, à commencer par Jesse Eisenberg très surprenant en Lex Luthor. Je ne saurai dire si j’ai aimé ou non sa prestation tant elle est déroutante mais le fait est qu’il fait le job. Ce qui est sur c’est qu’au même titre que pour Batman/Bruce Wayne, Snyder s’est montré très généreux et installe le personnage et l’histoire d’une façon très réussie.

bvs05A ce stade Snyder à déjà beaucoup apporté au film mais ce n’était pas encore assez et voila que débarque Wonder Woman interprété par une Gal Gadot totalement investie par le rôle. La princesse Diana fait donc son entrée dans le film aux cotés des géants que sont Batman et Superman et ce qui aurait pu être une simple apparition est au final une véritable introduction pour ses futures aventures en solo. En effet Snyder comme pour les autres personnages dissémine ici et là quelques indices qui laisse présager du meilleur pour leurs films respectifs à venir.

bvs06Pour finir sur les personnages citons Jeremy Irons tout à fait correct dans son rôle d’Alfred Pennyworth (malgré un petit coté « Lucius Fox » qui me gêne un peu), Laurence Fishburne tout à fait cohérent en Perry White et une Lois Lane plus potiche que jamais mais dont le rôle est malheureusement nécessaire pour faire avancer les choses.
Je n’ai cité ici que les personnages les plus représentatifs du film mais pas mal d’autres figures emblématiques de l’écurie DC font également des apparitions plus ou moins remarquées et remarquables. Je pense notamment à l’introduction des futurs acteurs pour les personnages de la Justice League (Flash, Aquaman et Cyborg).
Le choix des acteurs est à mon gout tout à fait discutable mais s’ils s’en sortent à moitié aussi bien que Ben Affleck dans son rôle alors il n’y pas de quoi s’inquiéter. Si je peux donner sa chance à Ezra Miller en Flash, je doute cependant très sincèrement que Jason Momoa fasse un très bon Aquaman.

bvs07A l’image du choix des acteurs, ces scènes sont dans leur mise en place tout à fait discutables et totalement bâclées. Dans les faits, on nous balance ça comme ça sans que le spectateur n’ai rien à chercher ni à comprendre. Certes l’effet « waouh » est bien là mais il y a malgré tout un petit arrière gout amer de déception du fait d’un manque flagrant d’originalité dans le procédé.
Il y a également de nombreuses allusions à d’autres personnages plus ou moins important de chez DC et ces allusions/apparitions font émerger une richesse totalement incroyable qui ne demande qu’à être exploitée et Snyder l’a bien compris en livrant ici un film au scénario à la fois complet mais également très ouvert sur le futur.

bvs03L’histoire du film est en elle même assez basique. Le monde découvre Superman, un extraterrestre aux pouvoirs divin. Son apparition et ses actions divisent le monde. Faut il l’accueillir en héros et le laisser agir à sa guise ou bien s’en méfier et l’amener à répondre de ses actes face à la justice des hommes? Tant de questions qui divisent la société et qui fait émerger une certaine opposition à la fois au niveau du gouvernement mais également dans les populations. Ainsi Lex Luthor et Batman voit en lui une menace et viennent finalement, chacun pour des raisons qui leur sont propres, se dresser sur sa route.
Ce n’est finalement ni plus ni moins qu’une nouvelle représentation du combat entre le bien et le mal mais qui apporte son lot de questionnement sur des sujets de société très contemporain comme le racisme notamment.

bvs08 Seulement Snyder se montre encore une fois extrêmement généreux avec les spectateurs et vient enrichir son récit son récit d’éléments fantastiques (créatures cauchemardesques, voyage temporel et vision du futur) déroutant de prime abord mais qui se révèlent d’une importance capitale pour la suite. Le film se retrouve ainsi ancré dans son présent avec une histoire simple mais efficace mais également tourné vers les prochaines productions DC. Malheureusement en faisant cela Snyder s’adresse quasi exclusivement aux « connaisseurs » de l’univers DC et ce qui en fera saliver plus d’un (moi le premier) risque de ne pas avoir du tout le même impact sur les néophytes qui risquent de ne pas forcément comprendre le pourquoi du comment.
Il s’agit là d’un parti pris que je trouve tout à fait formidable de la part du réalisateur qui livre ici un film à la fois dans la continuité de Man of Steel mais qui se suffit également à lui même tout en affirmant aux spectateurs les plus passionnés que rien n’est amené par hasard et qu’il y a une réelle réflexion et un avenir prometteur pour les franchises DC.
Enfin comme si ce n’était pas assez, Snyder en rajoute une couche en offrant comme ça sans complexe un des événements les plus emblématiques de la chronologie DC : la mort de Superman rien que ça. Je n’en dévoilerais pas plus sur le sujet mais je trouve que c’est sacrément couillu de la part de Snyder de balancer un passage aussi marquant que celui la sur un 2ème film de licence.

bvs09Maintenant le film n’est pas parfait non plus et je suis bien obligé d’évoquer les quelques facilités scénaristiques totalement honteuse présente ici et là (mention spéciale à Lois Lane et la lance). Globalement ces « incohérences » se comptent sur les doigts d’une main mais sont suffisamment énorme pour faire tiquer même le spectateur le plus tolérant. En ce qui me concerne j’avoue avoir été vraiment choquée à une ou deux reprise mais le film offre tellement plus que je ne peux ni ne veux le condamner là dessus.

bvs10Globalement Batman V Superman est un film que je qualifierais de généreux.
Généreux avec ses personnages riches, profonds, charismatiques et pour la plupart bien interprétés. Généreux en matière de scénario avec une véritable ribambelle d’informations sur le passé, le présent et le futur des personnages, le tout sans jamais être indigeste. Enfin généreux visuellement grâce à une réalisation au top et parfaitement maîtrisé. Snyder est un réalisateur très décrié et dont chacun des films fait couler beaucoup d’encre. En ce qui me concerne j’ai toujours vraiment apprécié son style de réalisation et ce Batman V Superman ne fait absolument pas exception à la règle.
C’est toujours très bien filmé avec des choix esthétiques très juste que ce soit au niveau des costumes ou des décors. La mise en scène est toujours correcte, parfois ingénieuse et souvent complètement folle pour offrir des combats magnifiquement bien chorégraphiés et totalement dantesque.

bvs11Là encore Snyder fait preuve d’un parti pris auquel il ne déroge absolument pas : offrir un univers visuel fidèle à celui des comics d’origine. Ainsi bon nombre de scènes sont purement et simplement de vibrants hommages à certains des comics les plus emblématiques de Batman comme de Superman. C’est sombre, c’est froid, c’est puissant, Snyder à tout simplement compris comment doit être porté à l’écran un comics DC et forcément cela tranche radicalement avec le style Marvel auquel les spectateurs sont habitués depuis un certain temps maintenant.
En effet là où un Marvel va tout miser sur le duo action/humour, Snyder lui veut un univers plus sombre, plus noir, plus adulte quoi. Ainsi exit les punchline à tout va et autres drôleries made in Tony Stark et place à des répliques de « bonhomme » qui ne sont pas là pour plaisanter mais pour en découdre (rien que d’y penser certaines répliques me donnent des frissons XD).
Reste malgré tout un réel problème de rythme qui déséquilibre totalement l’ensemble. En effet l’histoire aussi simple soit-elle met un certain temps à se mettre en place à tel point qu’il faut attendre une bonne moitié du film avant que les choses ne commencent à bouger pour qu’au final le gros du budget FX débarque massivement à la toute fin pour un déluge d’effet spéciaux dans un combat absolument titanesque.

bvs12Dire que j’ai aimé Batman V Superman serait un euphémisme tant ce film m’a apporté ce que j’en attendais. C’est beau, c’est généreux, c’est rempli de passion et d’envie de bien faire, de plaire aux fans et pour moi ça à totalement fonctionné.
Pourtant Batman V Superman arrive avec un cahier des charges pas forcément évident à remplir. Entre prolonger Man of Steel, installer Batman et initier les futurs films DC comme Wonder Woman, Aquaman ou encore la justice League, il y avait vraiment énormément de boulot et pourtant (à mes yeux) Zack Snyder a totalement réussi le job.
Certes au final le film n’est (je le répète) absolument pas parfait (quoi qu’à me lire on pourrait croire que si XD) et souffre d’un certain nombre de défauts à commencer par des facilités scénaristiques un peu trop énorme et un rythme très mal équilibré. Ajoutez à cela le style très décrié de Snyder et un film qui sort un peu trop du moule Marvel et vous obtenez des critiques totalement désastreuses et à mon sens absolument injustifiées.
Snyder aurai pu se caler sur le modèle Marvel avec de l’humour x de l’action x des pitreries x des films vident de sens ( si si souvenez vous les premiers Captain America et Thor qui n’avaient d’intérêt que l’annonce des Avengers) mais le retard de DC et sa volonté d’offrir une vision différents des films de super héros l’ont amené à sortir autre chose, quelque chose de totalement différent. Il y a peut être moins d’action, pas d’humour mais le respect des personnages et de l’univers est au rendez vous, les imbrications scénaristiques sont très nombreuses et tout à fait cohérente, le casting est absolument impeccable, les musiques (dont je n’ai pas parlé jusque là bouh!!!) de Hans Zimmer sont tout à fait remarquables et surtout le style visuel si spécifique de Snyder collent parfaitement avec tout ça.
J’aime les films Marvel et je ne boude pas mon plaisir quand ces derniers sortent en salle mais aucun d’entre eux n’a pour le moment réussi à atteindre un tel degré de précision dans le respect de l’univers et à dégager autant d’émotions.
Ce Batman V Superman est absolument unique en son genre et offre une nouvelle lecture cinématographique des super héros, un véritable petit bijou comme seul Snyder sait en faire.

Ma note : 17/20 (19/20 pour le fanboy de Batman et fan de DC que je suis).

Ce contenu a été publié dans Ciné, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 Responses to [Critique Ciné] Batman V Superman : l’aube de la justice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *