[BlaBla18+] La vie privée de Mikasa Ackerman entre 2 attaques de Titans

aÇa fait un bail que je voulais écrire un billet bien racoleur et graveleux et quoi de mieux pour cela que de se tourner vers la pornographie japonaise???
A la base j’avais prévu un autre sujet sur un jeu vidéo assez célèbre mais ce soir changement de programme car en cherchant des informations sur le précédent film je suis tombé sur cette petit pépite made in Japan.
Bref après Lollipop Chainsaw et One Piece, je vous propose de découvrir l’intimité de Mikasa Ackerman issue du manga « Shingeki no Kyojin » aka « L’attaque des Titans » chez nous.
Comme pour les précédents articles vous ne trouverez dans ce billet aucun lien pour télécharger le film. Inutile également de me contacter à ce sujet, je ne répondrais à aucun commentaire, tweet, message FB ou mail me demandant comment se procurer le film. A bon entendeur ^^.

55sait002plbIl semble être de coutume pour nos amis japonais de souiller les personnages féminins issues d’œuvres à succès alors forcément il fallait bien qu’arrive le tour de « Shingeki no Kyojin ». Véritable révélation de l’année 2013 aussi en matière d’anime que de manga, la série connait un réel succès mondial.
Du coup le studio TMA (Total Media Agency) s’est dit qu’adapter la série en film pour adulte pourrait être une bonne idée. C’est ainsi que le mois dernier (le 22/11/2013 pour être précis) les japonais ont vu débarquer en dvd ce film intitulé « Beautiful Girl Swordsman Mikasa ».

01Disponible dans la collection « Pretty Swordsman » le film met en scéne Mikasa Ackerman, le personnage féminin central de la série, incarnée ici par une certaine Ryo.
Je n’ai pas réussi à savoir s’il s’agit la du 1er film de la demoiselle ou si elle a deja tourné dans d’autres productions car sans nom de famille difficile de savoir qui elle est réellement. En tout cas je trouve le choix de l’actrice tout à fait correct pour un résultat très fidèle à l’œuvre d’origine. Le costume est tout aussi convaincant et il est assez impressionnant de voir à quel point le soucis du détail compte chez les japonais même dans ce genre de production.

02Publié sous le label « Cosplay Bondage Club » (ami de la poésie bonsoir!) je vous laisse imaginer ce que la demoiselle va devoir subir avant de finalement satisfaire ses partenaires. Un petit indice chez vous, elle ne sera pas très souvent libre de ses mouvements … ah le bondage, un art typiquement japonais tout ce qu’il y a de plus obscure pour le petit européen que je suis.
Il n’empêche que j’ai visionné rapidement le film (oui je le confesse XD) et elle est bien courageuse la demoiselle parce que franchement ça ne respire pas la tendresse tout ça …

03Pendant un peu plus de 2 heures et réparti en 3 scénes, la pauvre Mikasa va donc « encaisser » les assauts d’hommes masqués (qui sont loin d’être titanesques) qui vont globalement s’en donner à cœur joie. Le final est quant à lui dans un style assez moyenâgeux frôlant par moment la limite du supportable … une drôle d’expérience pour un drôle de film car personnellement je ne fais pas trop dans ce domaine.
Malgré tout je reste assez fier de ma trouvaille qui met encore une fois en avant ce coté assez particulier de la société japonaise

Ce contenu a été publié dans Cosplay, Divers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

One Response to [BlaBla18+] La vie privée de Mikasa Ackerman entre 2 attaques de Titans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *