[Bilan] Gamescom 2011 – 1ére partie

Du 17 au 19 Aout dernier, j’étais à Cologne en Allemagne. Au programme: découverte du centre ville, restauration chez Burger King ou encore Dunkin’ Donuts, les soirées entre pote dans les bars allemands (vive le Corkonian!!!) et entre tout cela bien sur un passage obligé au salon du Jeux vidéo.


La journée du 18, fut totalement consacré à la visite du salon et même si c’était une journée ouverte au public, on à tout de même eut l’occasion de tester les majorité des titres pour lesquels nous avions fait le déplacement. Voici donc l’heure du bilan en ce qui concerne ma 1ére expérience (et certainement pas la dernière) en terme de salon vidéo-ludique.

Comme je l’ai dit plus haut, qui dit journée ouverte au public dit énormément de foule comme en témoigne l’énorme attente à l’entrée du salon alors qu’il n’est pas encore ouvert.


Une fois rentré dans le salon et après un premier tour rapide histoire de reconnaitre les lieux, on a finalement fixé nos objectifs. On à décidé de faire l’impasse sur les gros tires comme Battlefield 3  ou Modern Warfare 3 pour se concentrer sur des stands plus accessibles.

On à donc débuté par le stand Capcom plutôt bien fournit mais dont l’organisation laissait un peu à désirer.


  Personnellement j’attendais beaucoup de pouvoir tester les titres proposé par cet éditeur si cher à mon cœur depuis tant d’années. Sur les 5 jeux jouables sur le stand seulement 2 m’intéressaient vraiment : Resident Evil Révélations et Street Fighter x Tekken.
Après une petite heure d’attente, nous avons pu tester le nouvel épisode de la saga Resident Evil sur 3DS et après une dizaine de minutes de jeu, le bilan est vraiment mitigé. Le jeu est certes beau et la 3D vraiment bien géré (surtout quand on est bien en face de la console) mais le gameplay n’a toujours pas évolué et reste toujours aussi rigide. Les affrontements avec les monstres (qui sont juste tout pourris au passage) sont devenus encore plus laborieux la faute à un système de tir obligeant le joueur à passer en vue à la 1ére personne ce qui coupe complétement l’action … bref sur ce point là la copie est à revoir.
A peine sortie, direction les rangées de stick arcade Mad Katz pour aller tâter du Street Fighter x Tekken, le nouveau Cross over made in Capcom. Devant les sticks, c’est un peu la cohue et ce n’est pas évident de comprendre comment se déroule les tours … surtout quand on se fait passer devant par tout les détenteurs du Capcom vip pass. Bref une fois assez proche des écrans pour voir le jeu tourner, on se rend compte qu’il suffit de gagner son match pour rester sur le jeu. Après la défaite de mon 1er comparse (bouh Drizzt!!!) c’est à mon tour de jouer et là on peut dire que j’ai eut le temps de jouer puisque j’ai aligné 6 victoires consécutives (dont une victoire sur Naja, mon 2éme comparse) avant de céder généreusement ma place à 2 demoiselles.
Sur le jeu en lui même pas grand chose à dire, c’est beau, fluide, nerveux et les coups et autres combos sortent facilement : du grand capcom donc et une nouvelle référence dans le monde de la baston 2D.

Après avoir empoché quelques Goodies bien méritées, nous avons donc quitté le stand Capcom pour celui d’un autre géant : Sega.


Chez Sega, c’est sur Sonic Générations sur PS3 que s’est porté notre attention et après avoir pu le tester en 3D, j’avoue avoir été surpris du résultat. On sent vraiment comme un retour aux sources du hérisson bleu avec un jeu à mi chemin entre les versions Mégadrive et Dreamcast. Le jeu très facile à prendre en main offre des séquences de plateformes à l’ancienne couplées à des séquences de course poursuite hyper speed et très impressionnante avec un rendu 3d impeccable.
Juste en face du stand Sega se trouvait un petit espace (impossible de me souvenir du nom) sur lequel tournait quelques jeux et notamment un jeu de baston que j’attends avec impatience : King of Fighters XIII.
On à donc fait l’impasse sur le reste du stand Sega pour aller directement tester le nouveau Kof ou seulement 2 personnes attendaient.


Le jeu revient vraiment fort et fait table rase de la mauvaise expérience que fut son prédécesseur, le très médiocre Kof XII. Le roaster à été revue à la hausse et j’ai eut le très grand plaisir de pouvoir jouer avec la charmante Shiranui Mai absente du précédent épisode ainsi que Yuri.
Le gameplay a été lui aussi corrigé pour être plus réactif et moins lourd ce qui rend le jeu plus agréable à jouer.
Du coté des graphismes ont reste dans la tendance « rétro » malgré un léger lissage. Je pense que les fans seront ravis de voir enfin débarquer un KOF digne de ce nom sur les consoles de salon HD.

Après tout ça il était pas loin de 14h, l’heure d’aller recharger les batteries loin de l’ambiance hyper bruyante du salon. Direction donc le centre ville de Cologne pour aller déguster un bon Double Whooper extra cheese histoire d’être fin pour la 2éme partie de la journée avec au programme le stand Sony et Uncharted 3 mais également les stands Konami, Namco Bandai et autres joyeusetés que vous retrouverez dans un prochain article consacré à cette édition 2011 de la Gamescom alors stay tuned ^^.

Ce contenu a été publié dans Jeux Vidéo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *