[Arrivage] Resident Evil 6 édition collector

Alors que le jeu est deja en vente depuis plusieurs jours (voir une bonne semaine à certains endroits), c’est hier matin que j’ai reçu mon exemplaire du très controversé Resident Evil 6 dans son édition collector.
A défaut d’avoir le budget nécessaire pour investir dans l’édition exclusive aux shops e-capcom et ainsi m’offrir une réplique de la veste en cuir de Léon (1000 € tout de même XD), je me suis rabattu sur le collector européen au contenu aguicheur pour le fan que je suis et dont le prix restait malgré tout correct (150 €).
Précommandé chez Amazon, j’ai eut la bonne surprise de voir le prix du collector diminuer et passer à 129€ (128.89 pour être exact) ce qui aurait pu être une bonne nouvelle si le contenu avait réellement valu le prix de base. Malheureusement c’est loin d’être le cas comme vous allez pouvoir le constater dans le déballage qui suit.


D’une taille assez imposante, cette édition collector est livré dans un boitier en plastique souple (cf photo d’entête) à la robustesse et aux finitions plus que discutable. A l’intérieur se trouve le sweat de l’université de Tall Oaks emballé dans un sachet plastique ainsi que la fameuse box needle bomb sur laquelle je reviendras par la suite.

En ce qui concerne le sweat shirt il n’y a pas grand chose à redire car la qualité est au rendez vous que ce soit au niveau du tissu comme de l’impression. Le seul hic vient du fait qu’il est livré en L (voir XL) ce qui le rend assez difficile à porter en société ( à moins d’être taillé comme Léon, Chris ou un obèse américain XD). Par contre il sera le partenaire idéal pour les journées passées à glander sur le canapé en tenue décontracte tant il est agréable à porter.


Vient ensuite le tour de la fameuse boite à l’effigie d’une « Needle Bomb » … une seule expression me vient à l’esprit : « Mais WHAT THE FUCK??? »
On est ici en présence d’un simple boitier cartonné aux teintes imitation métal et sur lequel on à collé des images lenticulaires d’une needle bomb. Le procédé deja bien simpliste aurait pu passer si la finition avait été au rendez vous mais c’est loin d’être le cas. En effet certains coins de la boite ne s’emboitent pas parfaitement et on a l’impression que l’ensemble n’est pas correctement fixé. Bref un produit simpliste aux finitions bâclées et au rendu final ultra kitsch qui hume bon le foutage de gueule.


Sur le dessus de la boite se trouve une trappe qui permet d’accéder au reste du contenu de cette édition collector et là … « MAIS WHAT THE FUCK AGAIN!!! ». En effet je ne vous cache pas ma surprise et ma déception quand j’ai constaté que la moitié de l’espace était rempli par … une fucking bulle d’air … mais laul quoi.
Mais avant de polémiquer jetons d’abord un coup d’œil aux autres produits contenu dans la boi-boite.

Au programme donc :
– 1 sac d’air
– 1 steelbook zombie
– Le jeu Resident Evil 6
– 1 notice, livret pardon Art Book
– 1 carton blanc
– 1 flyer avec un code pour télécharger 6 avatars et un thème dynamique

Le jeu est livré dans son boitier standard qui par je ne sais quel miracle ne contient pas de Pass Online (un bon point pour Capcom qui se rattrapera surement sur les DLC). A noter que le jeu contient la notice la plus famélique que je n’ai jamais vu avec un total de 2 pages pas plus … Ce n’est qu ‘un détail mais je voulais tout de même le signaler XD.

Le Steelbook Zombies quant à lui est plutôt réussi et se pose comme un écrin plus que convenable pour la galette du jeu. J’apprécie tout particuliérement la présence (sous forme d’artwork interne) de la fameuse image mettant Chris et Léon face à face ^^.

On enchaine avec le « pseudo » Art Book qui très honnêtement n’en a que le nom.
Passe encore qu’il soit au format dvd car au moins il s’intègre bien dans le collector. Ce qui passe moins par contre c’est son contenu car avec un total de 12 pages cela reste bien maigre et surtout très décevant. C’est d’autant plus dommage que le peu contenu présent est somme toute de qualité et cela permet d’admirer les travaux effectués sur les personnages mais aussi les monstres et les lieux visités dans le jeu.


Vient ensuite ce que beaucoup considère comme une si ce n’est LA pièce maitresse de ce collector: les emblèmes des forces en présence dans Resident Evil 6  dédicacés par Hiroyuki Kobayashi, Yoshiaki Hirabayashi, Eiichiro Sasaki respectivement producteur exécutif, producteur et directeur sur le jeu.

Si les « dédicaces » ne sont en fait que de simple signatures imprimées, cela n’empêche pas d’être en présence d’un objet plutôt réussi et qui à le mérite d’être numéroté ce qui pour le coup donne un sens un peu plus réaliste au terme « édition collector ».

Il est également possible d’exposer ces insignes en vitrine ou sur un bureau façon cadre photo grâce à un petit bout de plastique qui vient se clipser à l’arrière.
Maintenant je ne sais pas si c’est moi qui ne suis pas doué ou la finition qui laisse à désirer mais j’ai vraiment eut beaucoup de mal à insérer cette maudite pièce de plastique et non seulement j’ai « fissuré » légèrement le cadre mais en plus je l’ai aussi rayé. Bon rien de trop grave en soit mais finalement assez contrariant.

On termine ce collector avec une pièce unique, un objet que tout fan de Resident Evil se doit de posséder, un objet d’une rareté exceptionnelle … 1 poche d’air!!! (la on atteint le « MAIS WHAT THE FUCK!!! suprême)
Et oui vous n’en rêviez pas, Capcom l’a quand même fait, ils ont eut l’excellente idée de combler le vide dans la boite en carton avec une saloperie de poche d’air. Je ne sais pas trop ce qui est passé par la tête des bonhommes en charge de remplir ce collector mais j’avoue que ça je l’ai un peu en travers de la gorge. A 130 balles un collector j’aurais aimé ne pas avoir à subir ce genre de désagrément surtout qu’il y avait moyen de glisser d’autres éléments comme je sais pas moi la bande son du jeu (qui soit dit en passant est géniale) ou encore grossir d’une 50aine de page le Art Book. Si les gars avait eut ne serais ce qu’un peu d’humour ils auraient pu essayer de colorer en bleu l’intérieur de la poche histoire de lui donner un aspect Virus-C, ça j’aurais pu l’encaisser mais pas la bulle d’air, ça non.

Bref sans être le collector de la honte (peu s’en faut), cette édition de Resident Evil 6 risque d’en laisser plus d’un sur sa faim la faute à un contenu pas forcément insuffisant mais aux finitions plus que discutables. Si la baisse de prix de dernière minute (merci Amazon ^^) permet de faire un tant soit peu passer la pilule, cela n’empêche de penser que sur ce coup la Capcom s’est un peu foutu de la gueule du monde surtout que l’éditeur est capable de beaucoup mieux (l’édition pour les 25 ans de Street Fighter par exemple). Maintenant en tant que fan de la 1ére heure, je n’irais pas jusqu’à dire que je suis satisfait (loin de la même) mais je dois reconnaitre que j’approuve malgré tout un certain contentement ne serais ce que grâce à des objets comme le sweat ou les insignes.
Enfin un mot rapide sur le jeu qui pour le moment me comble totalement ^^. Avec Mme Kawakun on a bouclé le scénario de Léon ainsi que 4 des 5 chapitres avec Chris et très honnêtement le jeu tient la route et se paye même quelques moments bien classieux. Mon avis complet d’ici quelques jours une fois le jeu terminé ^^.

Ce contenu a été publié dans Arrivages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 Responses to [Arrivage] Resident Evil 6 édition collector

  1. Ping : JEU VIDEO : Resident Evil 6 en steelbook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *