[Lecture] Green Lantern: Origine Secréte & Renaissance


Faisant partie des rares personnes à avoir apprécié Green Lantern le film, c’est avec la ferme intention de découvrir les aventures de ce superhéros made in DC comics que je me suis rendu ce matin chez mon libraire. J’ai finalement sauté le pas et en plus de ma fournée habituelle de Mangas, j’ai également prit 2 volumes de Green Lantern édités par Panini Comics, le 1er traitant des origines du héros alors que le 2nd marque son retour sur le devant de la scène après sa disparition … Bienvenue de le monde du corps des Green Lantern.


Comme son nom l’indique, ce volume retourne aux origines du superhéros et l’on y découvre comment Hal Jordan est devenu un membre du corps des Green Lantern.

Synopsis: Hal Jordan est l’un des meilleurs pilote qui soit mais son gout prononcé pour le risque lui vaut l’aversion de ses supérieurs et le conduit finalement au rang de simple mécano. Alors qu’il n’aspire qu’a une seule chose, voler à nouveau, Hal se retrouve propulsé auprès d’un extraterrestre mourant du nom d’Abin Sur qui lui révèle sa destinée : Devenir un Green Lantern.

Scénarisé par Geoff Johns et dessiné par Ivan Reis, ce Green Lantern Origine Secrète constitue une bonne entame dans la saga Green Lantern puisque comme dit plus haut, il s’agit de la genèse du héros. D’ailleurs le film s’inspire grandement de ces épisodes à la différence prêt que l’ennemi n’est pas Parallax mais un certain Atrocitus, membre des 5 inversions.

On tient ici un récit vraiment sympathique alternant avec brio combats cosmiques et scènes plus intimes se penchant sur le passé assez douloureux de Hal (la perte de son père, les relations conflictuelles avec sa famille…) tout en posant les bases de l’univers (les anneaux, l’énergie verte de la volonté, le corps des Green Lantern…).
Si l’histoire est bonne, les dessins ne sont pas en reste non plus malgré une couverture digne d’un anime book pour enfant qui ne reflète pas vraiment la qualité graphique de l’ensemble.
Ivan Reis à vraiment fait du très bon travail que ce soit pour les personnages (je suis vraiment fan des costumes des Lanterns) comme pour les décors et certaines doubles pages sont absolument magnifiques.On y découvre avec plaisir la planéte Oa , quartier général des Green Lantern et lieux de formation des recrues, ainsi que d’autres Lantern tels que Kilowog, Tomar ou encore Sinestro.
C’est un des éléments qui me plait particulièrement dans cette licence : un groupe de justicier regroupant des individus provenant tous de mondes différents et ayant chacun leurs spécificités.

Au final j’ai vraiment apprécié ce Green Lantern : Origine Secrète mais je suis également un peu frustré, frustré de ne pas avoir une suite car trop de chose reste en suspend à mon gout : Qui est William Hand et quel rôle va t’ il jouer par la suite? Que préparent Atrocitus et les inversions? Que va t’ il arriver à Sinestro? Tant de questions qui, je le suppose, ont déjà trouvé leurs réponses mais que moi je ne sais pas ou trouver…


Ce second ouvrage intitulé Green Lantern Renaissance se déroule bien après les événements de Origine Secrète et on constate rapidement que beaucoup d’événements ont eut lieu entre les 2 volumes.

Synopsis: Après avoir céder à la tentation et s’être laissé corrompre, Hal Jordan est finalement devenu le monstre Parallax et à assassiné bon nombre de ses pairs avant de se sacrifier pour sauver l’univers. Suite à cela d’autres ont été choisi pour succéder à Hal au rang de Green Lantern mais son empreinte reste bien vive dans la mémoire de tous. Finalement Hal va réapparaitre sous les traits du « Spectre vengeur » et afin de trouver la rédemption pour ses péchés il devra lutter contre l’influence maléfique que Parallax exerce sur lui.

Toujours scénarisé par Geoff Johns, les dessins sont cette fois confié à Ethan van Sciver pour mettre en scène la « résurrection« Hal Jordan et son retour au sein des Green Lantern.

Comme je l’ai dit plus haut, beaucoup de choses ce sont déroulés depuis l’arrivée de Hal chez les Lantern et malgré les quelques rappels présent dans le volume (il y a même des liens directs avec « Origine Secrète »), il est difficile (mais pas impossible) de comprendre toute la portée de l’histoire.
Malgré tout, avec une lecture sérieuse et approfondie, on parvient tout de même à dégager l’essence de ce scénario mené d’une main de maitre par Geoff Johns.

Ce volume permet également de découvrir la « Justice League » à laquelle appartiennent des héros comme Batman, Superman, Wonderwoman ou encore Flash et qui seront les témoins de retour de Hal Jordan.
Contrairement à « Origine Secrète », ce « Renaissance » est beaucoup plus sombre avec des thèmes comme la trahison, la vengeance, la mort mais également la rédemption. On sent sur les épaules des personnages, le poids des tragédies passées et le réapparition de Hal Jordan va venir raviver tout ces souvenirs.
Coté dessins, le style très détaillé et réaliste de Ethan van Sciver colle parfaitement à l’ambiance générale qui se dégage du tome.
Après moult surprises et autres rebondissements, l’histoire se conclue sur un affrontement absolument fantastique entre les Green Lantern et un Parallax ayant trouvé un nouvel hôte.


Un peu plus difficile d’accès que « Origine Secrète », Ce Green Lantern Renaissance reste un ouvrage de qualité grâce à un scénario riche et bien construit servi par de très beaux dessins. Peut être un seul inconvénient son prix : 25 euros et même si l’édition est de qualité

Après lecture de ces 2 tomes consacrés à la superstar des superhéros DC, j’avoue que ma préférence se porte sur le volet « Renaissance » dont j’ai apprécié l’ambiance plus sombre et qui se révèle bien moins frustrant à lire en offrant une histoire vraiment complète. Cependant « Origine Secrète » reste très agréable à lire et offre une alternative au film pour ceux qui désireraient découvrir les origines du héros.
Pour ma part, le film m’a fait découvrir l’univers de Green Lantern et la lecture de ces 2 ouvrages n’a fait que renforcer ma sympathie pour ce personnage. Voila 2 comics que je ne peux que conseiller à ceux qui ont aimé le film comme à ses détracteurs afin qu’ils se rendent vraiment compte du potentiel d’un tel univers.

Ce contenu a été publié dans BD/Comics/Livres, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 Responses to [Lecture] Green Lantern: Origine Secréte & Renaissance

  1. sundvold dit :

    j’hésite encore à aller le voir au ciné, sachant qu’une version longue sera dispo en blu-ray

  2. kawakawakun dit :

    Les avis étant très mitigé sur le film, je ne vais pas me risquer à te le conseiller ou non surtout vu le prix d’une place de ciné 3D aujourd’hui (vive la carte UGC illimité lol). En ce qui me concerne, j’ai passé un très bon moment devant le film et je le reverrais avec plaisir en version longue eh eh ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *