[Critique Ciné] The Amazing Spiderman

Réalisé par: Marc Webb
Avec: Andrew Garfield, Emma Stone, Rhys Ifans
Durée: 2h17

Bande Annonce:
[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=LD_K5xTGodg]

Résumé:
Quand il était enfant Peter Parker fut abandonné par ses parents et laissé aux bons soins de son Oncle Ben et de sa tante May. Aujourd’hui adolescent le jeune Peter reste très marqué par ce geste qu’il n’a jamais véritablement compris.C’est en découvrant une sacoche ayant appartenu à son père que va débuter sa quête de la vérité, une quête qui va le conduire jusque dans les locaux d’OSCORP auprès du Docteur Curt Connors, une quête qui le transformera à jamais faisant de lui SpiderMan.

Mon Avis:
Fort de son succés avec « The Avengers » Marvel se lance à présent dans la réhabilitation de ses autres super héros en commençant par l’un des plus célèbres : Spider Man. Après une trilogie sympathique réalisé par Sam Raimi, l’homme araignée reprend donc du service sous la houlette de Marc Webb pour un retour au sources des plus attendus mais malheureusement pas des plus réussis.
Personnellement j’ai été très déçu par ce film, déçu tout d’abord par un scénario ultra convenu qui n’apporte rien de vraiment nouveau et qui aurait largement pu se greffer aux épisodes précédents. On sent que le réalisateur à malgré tout tenté d’y inclure un soupçon de  psychologie via un « héros torturé » sur fond de crise d’adolescence histoire de rendre l’ensemble un peu plus sombre et adulte. Seulement n’est pas Christopher Nolan qui veut et le résultat final est tout ce qu’il y a de plus indigeste, le scénario s’égarant dans des scénes de dialogues interminables et ennuyeuses à souhait qui viennent briser net le rythme de l’intrigue. Globalement il ne se dégage aucune émotion de The Amazing Spiderman. Les moments sensés être forts (comme la mort de l’oncle Ben par exemple) sont aussi plat qu’un épisode de L’inspecteur Derrick et même l’humour pourtant si cher à Marvel ne parvient pas à faire effet dans le film (exception faite de l’apparition anecdotique de Stan Lee).

Le genre de scéne totalement inutile dont on ce serait bien passé!

Déçu également par les personnages mis en scéne ainsi que par les acteurs qui les incarnent ces derniers étant à peine plus convaincant que leurs prédécesseurs. Andrew Garfield campe ici un Peter Parker pré-pubère et un peu trop ahuris à mon gout ainsi qu’un Spiderman qui semble dépourvu du « sens araignée » et qui enlève/perd son masque à tout bout de champs. Gwen Stacy la potiche de service (qui remplace Mary Jane/Kirsten Dunst) est ici incarné par Emma Stone, cette dernière n’apportant au film que son joli minois, ses jolies jambes et une bonne dose de prise de tête à grand coup de « Je t’aime…moi non plus ». Du coté des vilains si Rhys Ifans est transparent sous les traits du Docteur Curt Connors, il faut reconnaitre que sa transformation en « Lézard » est très convaincante. Dommage que le coté « méchant malgré lui » vienne un peu ternir sa prestation. Enfin chez les seconds rôles on notera la totale inutilité de Tante May (pourtant si chère à Spidey) alors que le Capitaine Stacy ou encore Flash Thompson sont quant eux totalement clichés et sans aucune envergure.

Le capitaine Stacy, le vrai faux méchant du film…

Mais alors que reste t’ il au film si l’histoire et les personnages/acteurs ne sont pas à la hauteur??? Et bien ma foi pas grand chose mais si je devais trouver quelques points positifs à ce film je citerais tout d’abord le fait que Spiderman utilise enfin de la toile pré-fabriquée ( du « Bio cable  » si  je ne ne m’abuse) via des petits lanceurs à ses poignets. Ce n’est certes qu’un petit détail mais un détail qui a son importance et qui à mon sens n’est pas négligeable. Un autre point fort du film réside dans la mise en scéne des combats et notamment ceux opposant Spiderman au Lézard. Ces derniers sont magistralement chorégraphiés et les mouvements et attaques de l’araignée collent parfaitement au personnage. La réalisation et la mise en scéne du film ont beau parfois être un peu bancale, il faut reconnaitre que sur ces scénes d’action le film tire clairement son épingle du jeu.

L‘un des trop rares bon points du film: les lanceurs de toile.

Vous l’aurez donc compris je n’ai pas du tout apprécié The Amazing Spiderman qui à mon sens est beaucoup plus Boring qu’Amazing (elle était facile celle la ^^).  Le film est long et mal rythmé, l’histoire guère passionnante et les personnages peu convaincants. On notera cependant qu’un certain effort à été apporté à la réalisation (malgré une 3D totalement inutile) et à la mise en scéne (des combats notamment) ce qui malheureusement n’empêche pas le film de sombrer dans un ennui certain (pour tout vous dire même la scéne post générique ne m’a pas emballé du tout c’est pour dire à quel point je n’ai pas accroché au film).
Maintenant je ne suis pas un expert dans la licence Spiderman donc je ne saurais dire si le film est proche ou non du Comics mais ce qui est sur c’est que The Amazing Spiderman sort trop peu de temps après la trilogie de Sam Raimi pour éviter d’y être comparé, ce qui je pense peut lui être dommageable (à tort ou a raison).

Ma note: 08/20

Par contre Spidey assure le spectacle entre joli costume et chorégraphie vraiment très bien pensée.

Ce contenu a été publié dans Ciné, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 Responses to [Critique Ciné] The Amazing Spiderman

  1. lemondepox dit :

    Je te trouve dur avec le film ! Notamment au niveau des acteurs. Andrew Garfield est nettement plus convaincant que Maguire pour ma part, et de loin. Pareil pour Connors qui tient bien son rôle aussi. Pas d’accord avec toi ^^

  2. Pouet² dit :

    Yop,

    plutôt d’accord sur la longueur du film, un peu trop longuet selon moi et la 3D n’apporte rien au film. Elle n’aura pas permis de changer ma position sur la 3D tout du moins.

    Concernant l’histoire, je suis plutôt d’avis de certaines critiques qui pensent que le film a subit pas mal de coupures pour laisser la voie à la trilogie. Pour preuve, certaines séquences de la bande-annonce ne sont pas du tout dans le film.

    http://collider.com/amazing-spider-man-deleted-scenes/177558/

    D’où une certaine déception et un côté bancal, en effet, le film avait pris le partie de révéler les origines de Peter Parker via l’histoire de son père. Mais, le film ne délivre aucune réponse de ce côté
    . On pourra également critiquer le fait que les scènes s’enchaînent sans vraiment de liant.

    Par contre, l’animation de l’araignée est plutôt mieux réussi que l’ancienne trilogie que ce soit ça façon de se déplacer ou sa façon de se battre avec les webshooters. Andrew Garfiled est aussi plutôt convainquant en Spidey.

    Au filnal, le film n’est pas mal : pas une daube, pas un chef d’oeuvre. Le succès du film suggère qu’on aura bien une suite, espérons que cette fois-ci ils prennent un peu plus de risques.

  3. Sakulan dit :

    Moi j’ai bien aimé, c’est pas une bombe et c’est vrai qu’il y a beaucoup de blabla au début, mais ça se laisse regarder. Personnellement j’ai quand même bien aimé la performance des acteurs, malgré quelques scènes, c’est vrai qui laissent parfois à désirer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *