[Blabla] Une petite récap des trophées

blablatrophéeBah dis donc, il commence à y avoir de la poussière ici!!! Il faut dire que ces derniers temps je ne prends plus trop le temps d’écrire sur le blog … la flemme et la fatigue y sont pour beaucoup. D’ailleurs je n’ai même pas pris le temps de fêter l’anniversaire de « Kawakawakun » qui est rentré depuis fin Septembre dans sa 3éme année d’existence, mais bon ceci est une autre histoire. Pour le moment ce qui nous intéresse ce sont les trophées, ces petits insignes totalement inutiles (donc indispensables) qui se débloquent en remplissant certaines conditions au cours d’une partie. En effet même si je n’écris plus, je ne me suis pas arrêté de jouer pour autant et les « Platines » commencent à s’accumuler (le dernier remonte au mois d’Aout avec Zero Escape Virtues Last Reward). Bref je me suis dit qu’un petit billet récapitulatif ne ferait pas de mal histoire de vous parler un peu des derniers jeux que j’ai « retourné ». ^^

On commence du coté de la PS3 avec du très lourd : l’excellent « The Last of Us » de Naughty Dog.

thelastofusVoila certainement le titre qui m’a le plus occupé durant l’été et que je suis assez fier d’avoir platiné. Obtenir le trophée tant convoité n’est absolument pas difficile en soi mais demandera surtout du temps, beaucoup de temps. Il y a d’abord le mode « story » qu’il faudra au minimum finir 4 fois. En premier lieu en « normal » ou « difficile » puis en « survivant ». Étant donné la difficulté du jeu en « normal », finir le titre en « survivant » peu sembler être assez éprouvant ce qui dans les faits est loin d’être le cas. En effet la difficulté du jeu est sensiblement la même si ce n’est que les munitions et le matériels se font beaucoup plus rares alors que les ennemis sont un peu plus vifs et résistants. Heureusement la présence de nombreux checkpoints font qu’il est toujours assez rapide de refaire un passage histoire de s’en sortir de la meilleure des façons possible. De même il existe de nombreuses astuces afin de se dépêtrer des situations les plus coriaces. Reste ensuite le soucis du « radar » qui n’est plus disponible en « survivant » mais après avoir déjà fait une fois le jeu, localiser les ennemis n’est pas très compliqué.
Une fois ces 2 parties terminées, il faut ensuite s’attaquer au « new game + » et refaire le jeu en « normal+ » ou « difficile+ » ainsi qu’en « survivant+ ».
Ces 4 parties sont largement suffisantes pour « crafter » tous les éléments du jeu, améliorer au maximum son personnage et récupérer tous les collectibles disséminés dans les niveaux. D’ailleurs à ce sujet je vous conseille d’être méthodique et de tout récupérer sur la même partie car le système de décompte intégré dans le jeu est assez mal pensé.
Une fois que tout ceci est fait et que vous connaissez parfaitement le magnifique scénario de « The Last of Us », il vous reste encore le mode multijoueur à affronter!
Il n’y a que 4 trophées à débloquer en multijoueur dont 2 tomberont très rapidement (Connaissances de base: gagnez une partie en Raid sur les provisions et en Survivants en recherche de partie ainsi que Population: constituez un clan de 40 personnes en Factions). Les 2 autres : Luciole et Chasseur nécessitent de finir les campagnes multijoueurs de ces 2 factions. Pour ce faire vous devrez jouer pendant 12 semaines dans chacun des camps sachant qu’une partie jouée équivaut à une journée. Il faut faudra donc faire un total de 168 parties en ligne (84 chez les Lucioles et 84 chez les Chasseurs) pour voir ces trophées tomber et décrocher le précieux sésame :

Platine The Last of UsToujours sur PS3, on enchaine avec le 2éme jeu qui m’a le plus occupé sur cette fin d’été (et que j’ai bien failli ne jamais finir) : le sanglant Killer is Dead, dernier petit bijou en date du studio Grasshopper Manufacture.

killerisdeadJ’attendais ce titre avec impatience et il ne m’a clairement pas déçu. J’ai pourtant eut du mal à vraiment me plonger dedans et après un 1er run un tantinet laborieux, j’avoue que j’étais assez mitigé sur le titre. Pourtant je me suis replongé dedans avec l’arrivée de la version européenne et j’ai franchement pris mon pied à faire et refaire le titre.
Pour obtenir le platine la non plus rien de très compliqué. Les habitués des jeux du studio et des beat them all façon DMC s’y retrouveront sans problèmes tout comme les joueurs qui prendront le temps de bien assimiler les différentes subtilités du gameplay.
Certains trophées peuvent sembler impressionnant comme finir le jeu en « très difficile » (surtout quand la 1ére partie en normal s’est avéré assez laborieuse XD) ou encore obtenir la note de AAA dans les 44 missions et missions annexes que compte le jeu. Cependant les choses sont moins difficiles qu’elles n’y paraissent. En effet si le mode « très difficile » vous fait peur alors n’hésitez pas à revêtir le costume « Ulti-Mondo » (qui se débloque en finissant une fois le jeu et qu’il faudra acheter moyennant quelques millions de $) qui vous facilitera grandement les choses. En ce qui concerne l’obtention des AAA en fin de mission, il est possible de réaliser ce trophée en « normal » et même en « facile », la seule condition étant d’avoir toutes les notes dans la même difficulté.
Petite précision tout de même, il faudra finir le jeu dans chacune des difficultés pour débloquer le trophée qui lui est lié et ces 4 runs ne seront pas de trop pour développer les capacités de votre personnage, trouver l’emplacement de la charmante infirmière Scarlett dans chacun des niveaux et récolter de précieux $, élément indispensable à l’obtention du platine.
En fait Amour Négociable est le trophée le plus long à obtenir dans le jeu puisqu’il nécessite de réunir la somme de 100 000 000 $ sur votre compte. Cela peu sembler simple mais ne vous y fiez pas. Il faudra posséder la somme complète pour débloquer ce trophée et non compter sur un cumul qui prendrait en compte ce que vous aurez dépensé. Bref je vous conseille vivement de cibler ce trophée en 1er sous peine de devoir farmer pendant un temps non négligeable certaines missions (perso j’ai passé plusieurs jours à trancher du monstre sur « Seuil Critique » en Difficile). Après cela il ne devrait plus vous rester que les trophées (ou une partie des trophées) liés au mode gigolo qui sont (réellement) une partie de plaisir XD. Après quelques séances charmantes et sensuelles le précieux devrait être à vous.

Platine Killer is DeadOn termine la fournée PS3 avec un titre que j’attendais tout particuliérement à savoir Jojo’s Bizarre Adventure All Star Battle.

JJBA_AllStarBattle_cover_artworkEn tant que gros fan de mangas, je guette toujours d’un œil curieux les adaptations en jeux vidéo surtout quand il s’agit de série que j’affectionne particuliérement. J’étais d’autant plus intrigué par ce titre car derrière cette adaptation se cache le studio japonais Cyber Connect 2 responsable de l’excellente série des Naruto Ultimate Ninja Storm.
Au final si le jeu s’avère plaisant à jouer et globalement réussi en ce qui concerne le gameplay et la réalisation, ce n’est pas la bombe que j’espérais et je reste très mitigé sur certains points. Je reviendrais sur tout ça dans le test que je publierais d’ici quelques jours donc attardons nous plutôt sur les trophées du titre et sur l’obtention du platine.
Soyons honnête, il s’agit très clairement de ce que l’on nomme communément un « Easy Platine » puisque le précieux s’obtient très facilement après à peine une 10aine d’heure de jeu. La plus grosse difficulté que vous pourrez rencontrer sera la barrière de la langue car le jeu est intégralement en japonais (même la liste des trophées) ce qui à tendance à compliquer un peu les choses. Heureusement à l’heure de l’internet il n’est pas difficile de trouver un peu d’aide surtout si vous passez par ici. Ce topic vous sera certainement d’une grande utilité pour les quelques trophées un chouia technique et nécessitant la compréhension du japonais comme par exemple les conditions des « secret missions »ou encore les trophées nécessitant de réaliser ou d’encaisser un coup bien spécifique. La grande majorité des autres trophées tombent d’eux même en faisant le mode story ainsi qu’en combattant en mode versus.  Il vous faudra juste vous appliquer pour les « Situation Finish » qui nécessitent un positionnement bien particulier des adversaires dans le niveau afin de se déclencher. N’oubliez pas d’aller faire un tous dans le shop pour dépenser votre monnaie durement acquise et tadam ce magnifique platine est à vous

Platine Jojo'sVoila qui vient conclure le chapitre Ps3 et j’en profite donc pour ouvrir dans la foulée le chapitre Ps Vita car le trophée de Platine se chasse aussi sur la portable de SONY.
On attaque d’entrée de jeu avec une petite pépite comme seul les japonais savent en faire, je vous parle bien entendu du très « rebondissant » Senran Kagura Shinovi Versus.

senran-kagura-shinoviCe beat them all très « olé olé » m’aura pas mal occupé également car l’obtention du trophée platine nécessite pas loin d’une bonne 40aine d’heure de jeu.
Entre le mode histoire des 4 académies de Ninjettes ainsi que le mode arcade pour chacune des 20 combattantes il y a déjà de quoi faire. Ajouter à cela un peu de farming pour récolter exp et monnaie et vous obtenez un titre assez complet dissimulé sous une bonne dose de frivolité et de fan service.
Le jeu est tout ce qu’il y a de plus simple et d’accessible, les mauvaises langues diront surement que l’ensemble devient vite répétitif et ils n’auront pas tout à fait tort mais dans une moindre mesure. En effet chaque fille combattant d’une façon différente, on passe réguliérement d’un style à un autre ce qui empêche la lassitude de s’installer de façon trop importante. Si la barrière de la langue peut être handicapante au début, après quelques parties les automatismes sont là et naviguer dans les menus devient finalement assez simple.
Pour les trophées rien de bien compliqué, finir tous les scénarios et les modes arcades, monter les aptitudes d’un perso au maximum, déshabiller complétement une adversaire avec ses techniques ninja, se faire déshabiller complétement, gagner une petite culotte à la loterie … la routine quoi ^^. Personnellement j’ai une préférence toute particulière pour ce que je nomme « L’Ultimate Pervs Trophy » où il faut examiner sous touts les angles une demoiselle et provoquer chez elle un certain nombre de réaction en soulevant sa jupe, en arrachant ses vêtements ou encore en la tripotant … la classe à la japonaise en somme ^^.
C’est seulement après être passé par cette terrible épreuve que vous obtiendrez le saint trophée.

Platine Senran KaguraEnfin on termine ce long billet avec un dernier jeu toujours sur Ps Vita, un jeu dont j’avais entendu beaucoup de bien et dont j’attendais beaucoup (un peu trop même): The Walking Dead a Telltale Games.

The Walking DeadD’abord disponible sur Pc puis sur PS3, j’avais jusque la résisté aux incursions des zombies de The Walking Dead dans le monde du jeu vidéo mais c’était sans compter sur la sortie de la version Ps Vita du titre. Emballé par des échos plus que flatteur sur le titre provenant d’autres joueurs mais également de mon ami Drizzt, je me suis finalement laissé tenté en me disant que la Ps Vita se prêterait bien à l’exercice du point and click. Effectivement la console portable de SONY se prête plutôt bien à ce genre de jeu encore faut il que le titre soit à la hauteur. Pour être tout à fait franc je ne comprends absolument pas ce qui à fait le succès de ce jeu. Les personnages sont quelconques et absolument pas attachant, les situations dans lesquelles ils se retrouvent sont toutes archi prévisibles et sans la moindre originalité et pire encore on nous promet un jeu qui s’adapte au choix du joueur alors qu’au final ces choix ne changent en rien le déroulement de l’histoire … de qui se moque t’on?
Bref heureusement qu’il s’agit d’un « Easy Platine » et que le trophée se débloque en finissant tout simplement l’histoire car je pense que j’aurais difficilement supporté de recommencer tout le titre, l’un des seuls intérêt étant de découvrir l’avancement de l’histoire. A mes yeux largement surestimé, le titre de Telltale Games se paye même le luxe de ramer aux moments cruciaux ce qui vient considérablement gâcher l’expérience de jeu.
Malgré tout je tiens à finir sur une note positive car j’ai été pas mal emballé par l’add on « 400 days » que j’ai trouvé plutôt original dans son concept et qui met en scéne des personnages déjà un peu plus intéressant. C’est donc avec méfiance mais non sans un certain intéret que j’attends une saison 2 et en attendant voici le dernier précieux.

Platine the Walking DeadBon et bien voila nous y sommes, j’ai terminé ce billet consacré à ma récolte « estivale » de trophées avec une collection qui à ce jour compte 50 platines … quoi?! 50 platines??? mais mais mais ça se fête ça non 50 platines? Aller hop c’est bibi qui régale ^^

50platinesVoila avec ces 5 platines supplémentaires j’atteins le cap des 50 … Par rapport à d’autres ce n’est peut être pas grand chose mais personnellement je suis assez satisfait d’être arrivé jusque la même si cela ne sert ,dans le fond, à rien du tout.

Trophées de Shin_Kawa
Platines de Shin_KawaPlatines de Shin_Kawa

En ce qui concerne la Ps3 je devrais encore faire tomber quelques trophées avant de la ranger définitivement au placard (j’attends encore quelques titres dessus et j’en ai d’autres à finir ou en réserve ^^) et ainsi continuer la chasse sur la future PS4 ^^. D’ici la j’espère bien platiner entre autres l’excellent Beyond 2 Souls mais aussi prendre le temps de finir Batman Arkham City ou encore commencer Naruto Ultimate Ninja Storm 3. Du coté de la Ps Vita je n’ai pas grand chose en vue pour le moment mais je pense que de toute façon Dragon’s Crown devrait me prendre pas mal de temps (d’ailleurs s’il y a des gens qui jouent sur Vita n’hésitez pas ^^) après quoi je m’attèlerais à Muramasa Rebirth que je n’ai toujours pas attaqué … un chouette programme en perspective.

Ce contenu a été publié dans Trophées, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *