[BlaBla] Japon 2015, Jours 1 à 3 : L’arrivée, Himeji et Kobe

DSC01446Si vous nous suivez sur Twitter Mme Kawakun (@Sakulan_kawakun) et moi même, notre voyage ne vous aura très certainement pas échappé.
Pour les autres et bien comme l’indique le titre de ce billet, nous étions au Japon (accompagné de mes parents ^^) durant 15 jours, du 11 au 26 juillet dernier.
Quelques jours sont passés depuis notre retour (le temps de récupérer du voyage et de se réhabituer à la tristesse française omniprésente) et il est maintenant temps de revenir un peu plus en détail sur ces 15 merveilleux jours passés en terre nippone.
Au programme une série d’article retraçant nos pérégrinations d’abord à Osaka et dans sa région puis à Tokyo et ses environs. Un autre billet sera consacré à nos différents achats (et dieu sait qu’il y en a eu XD) auquel viendra s’ajouter un petit concours. Je n’ai pas encore décidé s’il sera présent dans l’article consacré aux achats ou s’il aura droit à son propre espace mais ce qui sur c’est que LE lot pour LE gagnant est déjà prêt et ça devrait vraiment le faire (enfin j’espère ^^).
Mais avant tout cela revenons à ce voyage et à son commencement le 11 juillet 2015.

DSC01445

J-1: une arrivée mouvementé

Il est un peu plus de 12h (heure japonaise) quand nous arrivons à l’aéroport de Tokyo Narita après un vol direct depuis Paris assuré par la compagnie japonaise ANA (All Nippon Airways).
Un petit mot rapide sur le vol qui a été particulièrement plaisant. Ayant voyagé auparavant avec Air France (lors de mes 3 précédents voyages), je gardais un souvenir assez moyen de la compagnie française (écran tactile défectueux, intérieur de l’avion en mauvais état, ménage pas terminé avant l’embarquement des passagers…).
Sur les conseils de l’ami Belzedar (@Belzedar32) j’ai opté pour ANA qui soit dit en passant n’est pas forcément plus cher et je peux vous dire que je ne regrette pas mon choix.
Avion impeccable (Boeing 787 Dreamliner), matériel en excellent état, hôtesses très agréables et disponibles (bien que ne parlant pas français) et repas bien meilleur que sur la compagnie française.

Bref après un peu plus de 11h de vol, nous voila donc à Tokyo avec un charmant monsieur qui nous attends à la sortie de l’avion pour nous annoncer que 2 de nos bagages ne sont pas arrivés. Effectivement si la valise de mon père et de celle de ma chérie sont bien arrivées jusque Tokyo, manque à l’appel la mienne et surtout celle de ma mère.
On nous indique un guichet où nous rendre afin de « signaler » les valises manquantes et tenter de les localiser. Après quelques explications et recherches, nous apprenons que l’une des valises (la mienne) arrivera le lendemain à Tokyo alors que celle de ma mère reste introuvable. Le problème c’est que nous ne restons qu’une seule nuit à Tokyo avant de partir pour Osaka le lendemain.
L’hôtesse m’explique qu’il est possible de faire livrer la valise à notre hôtel à Osaka mais que cela prendra une journée de plus. Pour la valise de ma mère, elle me donne un numéro de téléphone à appeler plus tard pour obtenir des infos … notre séjour commence mal!

DSC01811Du coup au lieu de profiter de l’hôtel et de sa piscine pour nous reposer, nous voila dans le train pour Tokyo histoire d’aller acheter quelques vêtements en dépannage (ANA nous a donné 20000 yens en compensation pour les 2 valises). Le 1er contact avec le Japon est donc particulièrement violent pour mes parents et surtout pour ma mère qui en plus de ne pas savoir ou se trouve sa valise (perdu? volé?) doit aller s’acheter des vêtements dans un pays qu’elle ne connait pas du tout. Chacun tente de l’aider comme il peut mais la fatigue du vol combiné au stress ainsi qu’au climat lourd et humide rende la situation assez tendue. Il faut dire aussi que l’agitation, la fréquentation et le bruit d’un quartier comme Shibuya n’a absolument pas aidé à arranger les choses.
Il est 22h passé quand nous rentrons à l’hôtel non loin de l’aéroport et ce qui est sur c’est que le moral est loin d’être au top.

J-2: Transfert à Osaka

Le lendemain matin après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner copieux au buffet de l’hôtel, nous voila fin prêt pour notre transfert à Osaka via le Nex (Narita Express) puis le Shinkansen.
C’est en début d’après midi que nous arrivons donc à notre hôtel d’Osaka situé à 5 petites minutes à pied de la gare de Shin Osaka.
A peine arrivé qu’il faut déjà repartir non pas pour commencer notre périple mais tout simplement pour essayer de trouver des vêtements à ma mère. Nous remettons donc à plus tard nos 1éres visites pour prendre la direction du « centre ville » et ainsi enchaîner tout l’après midi différents magasins de vêtements.
Le stress est palpable et des tensions commencent à apparaître face à cette situation totalement imprévisible et incontrôlable. La visite du HEP FIVE dans le quartier de Umeda n’y changera rien et la journée s’achève sans qu’aucune solution ne soit trouvée.

J-3: Visite du château de Himeji et balade dans Kobe.

La journée commence sur une note positive puisque si ma valise est en chemin pour l’hôtel ou nous sommes à Osaka, la compagnie ANA à finalement retrouvé la trace de celle de ma mère … à Paris. Elle est donc prise en charge par la compagnie aérienne qui la fera parvenir à l’hôtel dans un délai de 48h.
Bien entendu nous aurions aimé que les choses aillent plus vite mais au moins on sait ou se trouve cette fichue valise et notre voyage peut enfin commencer. Direction le château de Himeji situé à une petite demie heure en Shinkansen de la gare de Shin Osaka.

himeji03
C’est en fin de matinée que nous arrivons donc à la gare de Himeji à la recherche de son célèbre Château.
Nous n’aurons pas à chercher bien longtemps car une fois sortie de la gare il est impossible de louper cette imposante structure qui surplombe une immense avenue.

himeji01Après quelques minutes de marche sous un soleil de plomb, nous voici enfin (presque) arrivé à notre destination : le château de Himeji.

himeji02Avant d’accéder au château, il y a toute une balade à faire dans les jardins et les remparts bordant la forteresse. Seulement avec la chaleur accablante, l’absence de vent et finalement assez peu d’espace ombragé, nous avons opté pour une traversée rapide des lieux (n’empêchant pas pour autant la prise de quelques clichés ^^).

Nous nous réfugions donc à l’intérieur du château ou nous attends l’ascension de 7 étages afin d’en atteindre le sommet.
L’architecture interne du château est assez surprenante car essentiellement (pour ne pas dire totalement) constitué d’un « enchevêtrement » de poutres en bois massif.

himeji09Circuler dans les allées est très agréable et permet de profiter à la fois des nombreuses salles du château mais aussi de très jolis panoramas des environs.
La visite s’effectue assez tranquillement jusqu’au dernier étage ou les visiteurs s’attardent à la fois pour profiter d’une vue magnifique mais aussi est surtout pour effectuer une prière. En effet cet ultime étage met à disposition des visiteurs un autel afin que ces derniers puissent y prier. Pour l’anecdote, avant d’entrer dans les jardins du château un japonais m’a donné une pièce de 100 yens pour que je fasse une prière, chose que j’ai faite bien évidement plus par respect que par conviction.

himeji08Il y avait assez peu de visiteurs à ce moment la (ou tout du moins nous étions loin d’une affluence record) et pourtant nous sommes resté une bonne demie heure au dernier étage. En effet la descente s’effectuant par un seul escalier (très raide qui plus est), il a fallu un certain temps pour que chacun puisse descendre. Heureusement la température était beaucoup plus agréable grâce aux nombreux courants d’air.
Nous avons donc profité de cette « attente » pour prendre quelques clichés du paysage environnant.

himeji14La descente sera tout aussi agréable que l’ascension mais la sortie du château (qui commence d’ailleurs à se remplir en ce début d’après midi) sera quant à elle éprouvante. En effet dehors le soleil « cogne » encore plus fort et la moindre parcelle d’ombre est véritablement prise d’assaut.

himeji15En sortant nous assistons à une scène très sympathique puisqu’un couple en tenue traditionnelle est en pleine séance photo pour leur mariage. La séance n’a pas du être aisée pour les jeunes mariés compte tenu de la chaleur (d’autant plus qu’ils étaient en plein soleil) et de leur tenue.

himeji16Il est pas loin de 14h quand nous quittons le château d’Himeji et la faim commence à se faire sentir. Nous nous arrêtons donc dans un petit restaurant du coin ou nous nous régalons de spécialités à base de riz et de croquettes de poulet panées.
C’est donc rassasié que nous reprenons le train en direction de notre prochaine étape: Kobe.

Kobe01C’est sans réels objectifs mais avec la ferme intention de profiter de la fraîcheur du bord de mer que nous entamons notre visite de Kobe et ce depuis la gare de Sannomiya.
Il faut dire que les quelques paysages côtiers aperçu en chemin nous ont vraiment donné envie, d’autant plus que la chaleur étouffante de cet après midi nous semblerait beaucoup plus supportable avec une petite brise marine.

Kobe02Faute de préparation au préalable, c’est un peu au hasard et en suivant les quelques plans en anglais, que nous tentons tant bien que mal de trouver la mer.
En chemin nous traverserons un joli parc ombragé tout ce qu’il y a de plus agréable.

Kobe04

Notre visite de ce parc se concluant par une petite pause sur une charmante petite place tout aussi ombragée.

Kobe06

Il nous faudra finalement encore une petite demie heure pour arriver sur le front de mer et ainsi profiter à la fois de la fraîcheur de la fin de journée mais aussi du calme du bord de mer.

Kobe11Kobe12

La fin de journée approchant à grand pas et la faim comme la fatigue commençant à se faire ressentir, il était finalement temps de songer à regagner Osaka.
Nous avons tout de même profiter du retour pour faire un rapide passage au mémorial du tremblement de terre de 1994

Kobe19

… Ainsi que dans le quartier de Chinatown de Kobe.

Kobe20Kobe21Après cette journée déjà bien chargée, nous sommes finalement retourné sur Osaka et après une bonne douche et un bon repas ( à base de viandes grillées et de bières ^^)chaque couple à pu vaquer à ses activités. Mes parents sont rentrées à l’hôtel pendant que Sakulan et moi même partions arpenter les rues animées de Namba le temps d’une soirée.

namba01C’est finalement ce 3éme jour qui marque réellement le début de notre séjour au Japon car il s’agit de la 1ére journée au nous avons pleinement profité des lieux et des paysages nous entourant.
Bien sur l’épisode des valises était encore bien présent (et continuera d’influencer notre programme durant les jours à venir) mais les choses commençaient enfin à se tasser et nous pouvions enfin envisager plus sereinement la suite de notre parcours.

Au programme du lendemain: La cascade de Minoo et l’aquarium d’Osaka.

Ce contenu a été publié dans Divers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 Responses to [BlaBla] Japon 2015, Jours 1 à 3 : L’arrivée, Himeji et Kobe

  1. NeoDandy dit :

    Sacrée histoire autour des valises perdues et finalement retrouvées … Comme tu l’écris très justement, dans un autre pays et avec la barrière de la langue, ça ne devait pas ^tre bien simple de se raisonner, de se « faire une raison ».

    J’ai hâte de lire la suite ! 🙂

  2. Belzedar dit :

    C’est parti pour ton compte rendu de voyage! Vraiment hâte de lire les prochains articles, ça me rappellera de très bons souvenirs!
    Sinon, vraiment pas de chance pour les bagages, sachant que cette panne généralisée à Roissy a impacté des milliers de voyageurs…

  3. Ping : [Blabla] Japon 2015, Jour 4 : La cascade Minoo et l’aquarium d’Osaka |

  4. Gohanblog dit :

    Sympa cet article, si tu as des infos à donner concernant des « bons plans », des hôtels… n’hésite pas je suis mega preneur !

  5. Ping : [Blabla] Japon 2015 Jours 5 et 6 : de « DenDen Town » à Hiroshima en passant par Miyajima |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *