[Arrivage] Final Fantasy Theatrythm Curtain Call

DSC01040

2 ans après le succès de Theathrythm: Final Fantasy, Square Enix remet le couvert en donnant une suite à son jeu musical estampillé Final Fantasy.
Baptisé Theathrythm Final Fantasy Curtain Call, ce dernier à bénéficié d’une sortie en grande pompe aussi bien au Japon que part chez nous. Si les japonais ont eut le droit à un bundle avec une 3DS collector à l’effigie du jeu, le reste du monde (ou tout du moins l’Europe) à du se contenter d‘une édition limitée mais aussi et surtout d’une édition collector.
Cette derniére n’étant uniquement disponible que sur le site de la boutique Square Enix au prix de 54,99€, la rupture de stock est arrivée rapidement.
Mon chéri m’ayant offert cette édition collector, je vous propose de découvrir son contenu.

DSC01041

Relativement massive, cette édition collector est livrée dans une jolie boite cartonnée protégée par un fourreau souple. L’un comme l’autre arborent le logo du jeu sur un magnifique fond noir agrémenté de notes musicales.
Si le fourreau est entaché par une énorme bande blanche ainsi que le logo PEGI, ce n’est pas le cas du boitier qui est absolument superbe et de grande qualité.

DSC01043

Un soin tout particulier semble avoir été apporté au design de cette box collector. On y retrouve donc en bonne place le logo du jeu sur fond de notes musicales (comme pour le fourreau). Mais la vraie différence vient des ajouts fait sur cette derniére. Sur la face avant il s’agit d’une partition dorée sur laquelle courent quelques personnages de la licence Final Fantasy. En ce qui concerne la face arrière on y retrouve d’autres personnages emblématiques de la saga qui cette fois ci semblent former une petite farandole musicale. Le design SD et ultra mignon des personnages apporte une petite touche de « choupitude » tout à fait plaisante.
Petit bémol malgré tout, les mentions légales en bas de la face arrière de la box qui viennent gâcher l’harmonie de l’ensemble.

DSC01044

A l’ouverture il est plaisant de constater que tout est bien calé dans la box et que rien ne s’est baladé durant le transport si ce n’est le paquet de cartes qui n’a pas de rangement spécifique.

DSC01045

Niveau contenu voila ce que l’on trouve :
5 cartes en édition limitée, inspirées des « CollectaCards » du jeu, sur lesquelles figurent un code à saisir pour les récupérer dans le jeu.
Une sacoche de rangement qui convient aussi bien aux 3DS classique qu’aux modèles XL.
– Le jeu Theatrythm Final Fantasy Curtain Call dans son édition limitée.

DSC01047Bonus anecdotique de cette édition collector, les 5 « Collecta Cards » (ou Character Cards) arborent chacune un personnage issus d’un jeu différent.
Visuellement ces cartes sont plutôt sympathiques (surtout si on apprécie le design revisité des personnages Final Fantasy) mais leur design est un peu trop « générique » pour les rendre vraiment appréciable. Pourtant on ne peut pas dire que Square Enix ce soit contenté du minimum. Entre un effet brillant des plus sympathique et une courte présentation du personnage au verso, on sent qu’il y a eut un effort de fait. C’est d’autant plus dommage que les choix des jeux et des personnages figurant sur les cartes n’est, à mes yeux, pas des plus judicieux.
Où sont Cloud, Sephiroth, Squall, Linoa, Tidus, Lightning et j’en passe…
Il y avait tout de même plus emblématique comme personnage surtout qu’il s’agit d’un tirage unique et identique pour chaque édition.
A noter que chaque carte dispose d’un code permettant de la récupérer in-Game. Enfin dans les faits c’est un peu différent puisque les codes débloquent en fait une version alternative de la carte (le personnage en question ayant alors une pose différente).

DSC01048Nettement plus intéressant que les cartes, la sacoche de protection pour 3DS (et 3DS XL) reste le bonus le plus sympathique de cette édition.
Assez jolie visuellement avec son imprimé doré, cette derniére n’en reste pas moins sobre. L’objet semble également de qualité et ce qu’il s’agisse de l’imprimé en lui même mais également du tissu ou bien encore des coutures.

DSC01139L’intérieur est légèrement rembourré et l’espace est juste suffisant pour que la console (une 3DS XL dans mon cas) soit maintenu comme il faut et ne se promène pas dans la housse (ce qui j’imagine doit être le cas pour une 3DS classique).
Le petit plus: les 2 « poches » sur le rabat supérieur de la housse qui permettent de transporter plusieurs cartouches de jeux entre autres.

DSC01052

Comme dit un peu plus haut, le jeu est donc livré dans son édition limitée qui se présente sous la forme d’une petite boite cartonnée au visuel exclusif.

DSC01053

A l’intérieur se trouvent le jeu ainsi qu’un boitier comprenant 2 CD’s audio.

DSC01055

En ce qui concerne le nombre de piste, on ne peut pas dire que cela soit très folichon.
Le 1er CD intitulé « best of » contient au total 20 morceaux soit 1 titre par épisode de Final Fantasy présent dans le jeu.
Le 2nd CD quant à lui n’affiche que 5 pistes audio. Ils s’agit de morceaux remixés pour l’occasion (d’où le nom « Remix Selections »).
Quand on connait la qualité et l’étendue musicale de la saga Final Fantasy dans son ensemble, il est clair que se retrouver avec 25 musiques c’est un peu (beaucoup) léger surtout quand en plus la cartouche du jeu en contient presque 10 fois plus (221 morceaux pour être précis). Pourtant difficile de faire la fine bouche tant l’intention est louable de la part de Square Enix.
Rien que le fait qu’il y ait 1 CD physique dans un vrai boitier est un réel plus en soit. Les 25 morceaux sont quand à eux suffisamment emblématique pour représenter correctement l’épisode dont ils sont issus.

Par contre mauvaise surprise lors de l’ouverture. En effet le boitier comporte un défaut et est cassé au niveau du dessus (n’ayant pas retrouvé le morceau manquant je penche pour un défaut de fabrication et non pour un soucis lors du transport). Du coup il est impossible de manipuler correctement le boitier. Il faut en effet forcer pour pouvoir accéder au second disque et une fois ceci fait, le support se détache irrémédiablement.

DSC01062

Au final, je suis très satisfaite du contenu de cette édition collector car le jeu à lui seul vaut deja 40€.
Les différents bonus qui viennent agrémenter cette édition collector sont certes plus ou moins dispensables mais restent de bonne qualité et offrent un véritable plus.
C’est d’autant plus plaisant que ce genre d’édition ne court pas les rues sur 3DS et qu’il serait ma foi fort dommage de s’en priver.
Concernant le jeu, Square Enix à fourni un travail considérable pour améliorer son soft musical. Cette 2nde mouture comprend 221 morceaux soit 3 fois le contenu de son prédécesseur sorti en 2012! Il sera également possible de débloquer pas moins de 60 personnages issus de la saga Final Fantasy. A tout cela viennent également se greffer de nouveaux mode de jeu (le versus notamment).

DSC01051PS: ce collector est un véritable produit multiculturel. Ah les joies de la mondialisation!!! XD

 

Ce contenu a été publié dans Arrivages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *