[Arrivage] Capcom Figure Builder Creator’s Model – Morrigan Aensland Nurse Version (Darkstalker)

morri01b
Ah « l’infirmière », ce fantasme de l’uniforme par excellence maintes et maintes fois revisité. Aujourd’hui c’est au tour de Capcom de livrer sa vision de l’infirmière et qui de mieux pour endosser le costume que la diablement sexy Morrigan Aensland.
Étant fan du personnage et par clin d’œil pour mon futur métier (ce qui explique également le design du blog ^^), je me suis finalement laissé tenter par cette figurine qui est fraichement arrivé à la maison et ce sans encombres (comprendre sans frais de douanes oh yeah!!!).
Je vous propose donc un petit unboxing de cette Morrigan Aenlsand Nurse Version issue de la collection Figure Builder Creator’s Model de chez Capcom.

Comme d’habitude on commence avec l’emballage de la figurine qui est ici livrée dans un carton plutot massif. Encore une fois rien a reprocher à l’emballage qui est juste parfait et qui reprend les « codes » habituels pour ce genre de produit.
On retrouve donc sur les différentes faces de la boite : l’illustration originale signée Kinu Nishimura qui a servie de modèle pour la fig, une présentation de cette derniére ainsi qu’une face transparente pour pouvoir admirer la jolie demoiselle et le tout dans un carton de qualitay.
A l’intérieur c’est pareil, la figurine est parfaitement calé dans son écrin de plastique ainsi que les quelques accessoires nécéssaire à son montage.

morri04

Du coté des accessoires on reste simple et surtout à l’ancienne avec tablette et thermomètre d’époque ainsi qu’une chouette seringue d’une bonne 30aine de cm remplie d’une sorte de liquide rouge que j’imagine être du sang.
Cette derniére est vraiment très réussie et donne l’impression qu’elle peut réellement servir, c’est assez bluffant.

Mention spéciale pour le socle avec cette espèce de marre de sang de laquelle s’extirpe des petites chauve-souris probablement à la demande (et sous contrôle) de la jolie succube.
L’effet est très joli et plutot réussi même si la couleur translucide rappelle bien qu’il ne s’agit pas de vrai sang.

morri09Et voila à quoi ressemble la figurine une fois tous les éléments assemblés!
Clairement le sculpteur Tsuyoshi Hamasaki a fait du très bon boulot et le rendu de la figurine est vraiment très bon.
Le montage s’effectue assez aisément mais il faut tout de même forcer un peu sur le bras gauche de la belle pour pouvoir installer la tablette comme il faut. Le thermomètre quant à lui se glisse pile poil dans la main droite de l’infirmière. Attention cependant en cas de déplacement de la figurine car ce dernier n’est pas fixé et il peut facilement glisser.
La seringue quant à elle s’emboite tout simplement dans le petit emplacement qui lui est réservé derrière la jambe gauche de la figurine.
Ici aussi un petit bémol, selon moi, puisque la seringue doit s’emboiter sur moins de 0.5 cm de profondeur alors qu’elle mesure pas loin de 30cm. Étant donné la finesse de l’aiguille, l’angle de fixation et le poids de la seringue, j’avoue que j’ai un peu peur qu’avec le temps l’ensemble finisse par plier. En tout cas une fois installée, la seringue ne bouge pas ce qui est plutot encourageant même s’il faut reconnaitre que l’équilibre semble malgré tout un peu fragile.

morri10

Au niveau des finitions, c’est vraiment du très bon travail. Si je ne suis pas super fan de l’expression du visage (je lui trouve un air un peu niais XD), le reste de la figurine est quasi irréprochable. Je suis particulièrement impressionné par le soin du détail apporté à la tenue d’infirmière emprunt à la fois d’élément « réel » et d’autres plus fantastiques.
Si j’ai un faible pour le calot démoniaque avec ses petites ailes toutes mignonnes, nombre d’autres détails rendent cette tenue particulièrement réussie.

Bon j’avoue je ne sais pas trop ce que des médailles viennent faire sur le décolleté (particuliérement plongeant) de cette charmante infirmière mais cela rajoute une touche sexy à la figurine (le décolleté hein pas les médailles ^^) tout comme la jarretière en forme de chauve-souris … hmmm caliente.
Le vrai petit plus qui apporte selon moi un chouia de crédibilité à la tenue, ce sont les petites ampoules sur la cuisse et au dessus de la fesse droite de la belle. Positionné façon cartouche, elle n’en reste pas moins proche dans leur design des ampoules que l’on peut trouver en service de soins.

morri17

Si je devais chipoter, je dirais que je suis un poil déçu par les vêtements au niveau des jambes. Je regrette par exemple que tous les éléments vestimentaires des jambes soient de la même couleur. Cela donne l’impression qu’il s’agit d’une seule et unique pièce (sorte de cuissarde xxl) alors que la sculpture montre bien qu’il y a des chaussures à talon, des bas et une sorte de lanière/tour de cuisse (jambe droite) qui se rajoute par dessus le bas.
J’aurai aimé une petite variation de couleur même légère, ce qui aurai sans doute permis de mieux distinguer la structure de la jambe.
C’est en particulier le cas au niveau des chaussures même si la présence d’une petite couche de vernis les fait ressortir légèrement.

morri21

C’était une première pour moi de commander un produit estampillé Capcom en matière de figurine et très franchement je ne suis pas déçu.
Malgré quelques petits défauts, la figurine reste d’excellente facture aussi bien dans la qualité des matériaux utilisés que dans les finitions.
J’apprécie tout particulièrement le parallèle qui est fait entre la nature vampirique de Morrigan et toute la symbolique infirmière de la prise de sang. C’est certes plutot classique et assez cliché mais cela colle plutot bien au personnage.
Du haut de sa trentaine de cm, cette Morrigan Aensland Nurse Version est une pièce vraiment très sympathique qui mérite que l’on s’y attarde malgré un prix un peu élevé ( 100€ sans les frais de port).
Pour ma part je suis bien content d’en avoir fait l’acquisition et il ne me reste plus qu’a lui trouver une petite place à la maison.

A noter que la figurine était également disponible dans une édition limitée avec un uniforme non plus blanc mais noir :

J’ai longuement hésité entre les 2 mais j’ai préféré choisir la version la plus en adéquation avec le métier et j’ai donc opté pour la version  standard, ce qui n’était pas plus mal puisque la « Black version » était vendu un poil plus cher que sa consœur.

Ce contenu a été publié dans Figurines, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *