45éme trophée de platine: Zero Escape Virtue’s Last Reward

lastrewardEt voila mon 3éme trophée de platine sur la PS Vita de Sony. Comme l’indique le titre de ce billet il s’agit de Virtue’s Last Reward, 2éme opus de la série des Zero Ecape (le 1er s’intitulant 999 Nine Hours Nine Persons Nine Doors disponible sur 3DS uniquement en import). Il s’agit là d’un jeu de réflexion/aventure développé par Chunsoft qui marque ma 1ére incursion dans le monde des « visual novels ».

lastreward02Du fait de très bons échos de la part d’autres joueurs, j’étais assez curieux de voir ce qu’avait à proposer ce Virtue’s Last Reward en matière d’expérience de jeu. Au départ j’étais surtout intrigué par l’aspect « Visual Novel » du titre au moins tout autant que le coté « Point and Click » me rebutait. Il faut dire que « Les Chevaliers de Baphomet » (il y a bien longtemps) mis à part, je n’ai jamais raffolé du genre. Bref je me suis donc lancé dans l’aventure et après une petite 40aine d’heures j’ai finalement décroché, dans la douleur, le trophée platine tant convoité.

lastreward03Si  j’ai vraiment accroché à l’identité graphique du titre et plus particuliérement au design des personnages, j’ai eut beaucoup plus de mal avec le reste du jeu. En fait jouer à Virtue’s Last Reward nécessite (à mon sens) une concentration à toute épreuve du fait des kilomètres de texte qui défilent à l’écran. Normal me direz vous pour un jeu de ce genre et je ne pourrais qu’être d’accord. Seulement viennent s’ajouter à cela un jeu totalement en anglais (ce qui nécessite un minimum d’effort pour traduire) couplé à des histoires pas toujours évidente à suivre et dont le découpage est parfois totalement hasardeux. Au final j’ai réguliérement eut l’impression de faire encore et encore les mêmes passages avec les mêmes dialogues ce qui à entrainé au bout du compte une certaine lassitude voir même un ennui profond (par 3 fois je me suis endormi sur ma console en cours de jeu).

lastreward04Fort heureusement entre les scénes de dialogues (parfois interminables) se sont glissées des phases d’investigation qui nécessite de fouiller certaines pièces afin d’y trouver les éléments nécessaires à la résolution d’énigmes. Une fois ces énigmes résolues il vous sera alors possible de quitter la pièce et de progresser dans l’aventure. Les différentes salles que vous aurez à fouiller dispose d’énigmes plus ou moins corsées qui mettront parfois vos neurones à rude épreuve. Dans l’ensemble ces moments de réflexions sont plutôt bien pensés en proposant une difficulté savamment dosé en plus d’une certaine variété dans les énigmes. Je craignais beaucoup cet aspect du jeu avant de commencer et maintenant que j’ai terminé ce doit être l’un des aspects du titre que j’ai préféré.

lastreward05 En ce qui concerne les trophées (c’est un peu ce qui nous intéresse ici ^^) il n’y a vraiment aucune difficulté. La plupart des trophées tombent au fil de l’aventure et nécessite soit de finir les histoires des différents personnages (voir les bonnes et les mauvaises fins), de débloquer des passages d’autres histoires (récupérer 1 information dans l’histoire d’un personnage permet de faire avancer l’histoire d’un autre) ou encore de s’échapper d’un certain nombre de pièce. Les seuls trophées pouvant être manqués sont ceux qui concernent  les éléments à collecter. Dans chaque pièce vous avez 1 coffre à ouvrir avec 2 combinaisons. La 1ére vous octroiera divers objets nécessaires à la poursuite de l’aventure ainsi qu’une clé vous permettant de vous échapper de la pièce. La 2nde quant à elle vous donne accès aux « secret files » qui doivent tous être collectés. Pour obtenir cette 2nde combinaison il faut terminer une sorte d’énigme annexe présente dans chaque pièce et qui équivaut à la difficulté « Hard ». Donc grosso modo si vous prenez le temps dés le début de fouiller chaque pièce à fond  et d’en sortir en ayant obtenu les 2 combinaisons alors vous vous assurez de l’obtention du précieux platine en fin de partie (à noter toutefois qu’il est possible à tout moment de repartir de n’importe quel endroit sur l’arborescence du jeu ou « Flow Charts » ce qui permet de revenir en arrière au cas ou il vous manquerait quelques dossiers).

Platine zero escapeGlobalement je garde un souvenir très mitigé de ce titre, non pas que je le considère comme mauvais bien au contraire mais je ne dois pas être très réceptif à ce genre de titre où le joueur est finalement plus spectateur qu’autre chose. J’ai pourtant apprécié l’ambiance générale, les personnages ainsi que les phases de résolution d’énigmes mais ces dernières restent trop peu présentent par rapport à la masse de dialogue. Autant vous dire que je ne suis pas mécontent d’en avoir fini avec Virtue’s Last Reward et de pouvoir enfin passer à autre chose.

Trophées de Shin_Kawa
Platines de Shin_KawaPlatines de Shin_Kawa

« L’autre chose » c’est avant tout The Last of Us dont je vous parlerais prochainement puisque j’ai décroché le platine du jeu il y a quelques jours (le 46éme yeah bientôt 50^^). Bien entendu d’autres jeux sont également en cours dont certains depuis pas mal de temps déjà (Yakuza Dead Souls, Street x Tekken, Ni no Kuni, Batman Arkham City). Il y a également ceux qui attendent patiemment que leur tour vienne et qui pour le moment continuent de prendre la poussière (Sonic Génération, Dead or Alive 5, Persona 4 Arena, Naruto 3, No more Heroes…). Et tout cela sans parler de la PS Vita (Senran Kagura, Muramasa Rebirth…) et des futures nouveautés (Killer is Dead <3 <3 <3).
Comme vous pouvez le voir j’ai encore de quoi m’amuser pendant un certain temps, bref tout ce qu’il faut pour patienter tranquillement jusqu’à la Gamescom ^^.

Ce contenu a été publié dans Trophées, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 Responses to 45éme trophée de platine: Zero Escape Virtue’s Last Reward

  1. NeoDandy dit :

    Un beau trophée. Les histoires se suivent, l’intrigue est assez complexe et assez surprenante … Bref, un véritable plaisir qui en fait quasi un indispensable de la PS Vita ! 🙂

  2. Arnod dit :

    Pour ma part, j’ai tendance à décrocher assez rapidement quand je joue à la PS Vita, mais avec ce titre ce fut totalement le contraire. Je pestais même quand je devais recharger la console, jouant dès fois plusieurs heures sur une seule session, jusqu’au moment fatidique de la recharger, qui me permettait aussi de vaquer à d’autres occupations du coup ^^.

    Bref, tout ça pour dire que j’ai adoré ce jeu, sans concessions…

  3. kiseiju69 dit :

    Petite question : est-ce qu’il est vraiment utile de jouer à l’opus précédent sortie sur 3DS afin de comprendre l’histoire ?

  4. kawakawakun dit :

    Non pas que je sache. Personnellement j’ai fais l’opus PS Vita sans avoir joué à celui sur 3DS et cela ne m’a absolument pas empêché de comprendre l’histoire.

  5. Ping : [Blabla] Une petite récap des trophées |

Répondre à kiseiju69 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *